• Home   /  
  • Archive by category "1"

Michel Volkovitch Bibliography De Mariama Ba

Le colloque qui a porté sur les représentations croisées entre Orient et Occident avait fait suite à un premier colloque intitulé L’Autre et ses représentations dans la culture arabo-musulmane et prolongeait les réflexions et les discussions autour de l’altérité et ses représentations dans le mond... [Afficher la suite]

Le colloque qui a porté sur les représentations croisées entre Orient et Occident avait fait suite à un premier colloque intitulé L’Autre et ses représentations dans la culture arabo-musulmane et prolongeait les réflexions et les discussions autour de l’altérité et ses représentations dans le monde arabo-musulman et en Occident. Le paradigme saïdien d’un orientalisme suspect continue de servir de référence acquiescée ou critiquée au point de ré-envisager sa « repolarisation sémantique positive ». En effet, il n’est plus question de jeter le bébé de l’orientalisme avec l’eau du bain impérialiste dès lors qu’il est considéré comme une attitude, une posture, y compris chez « l’oriental » lui-même (Pouillon et Vatin, 2011 ). Dans une même volonté de sortir du clivage Orient / Occident et de le nuancer, la notion d’occidentalisme-s, non plus au sens de « haine contre l’Occident » (Buruma et Margalit ), mais conçue comme l’envers symétrique de l’orientalisme , est interrogée à son tour depuis quelques années. Simultanément, l’intensification des mobilités encadrées par des organismes étatiques (estudiantine, scientifique, artistiques, etc.), les déplacements des populations en rapport avec les conflits, et l’accroissement de l’accès aux nouvelles technologies (sources ouvertes, livre électronique, bases de données, etc.) nous invitent à examiner d'autres voies pour appréhender les rapports Orient-Occident, non plus sur le mode du clivage mais sur celui de la connexion, du partage, non plus sur celui de la séparation et du conflit mais celui des circulations et des échanges. Pourtant, la réassignation identitaire n'est jamais aussi forte que lorsque contacts et connexions se font plus intenses, et que les signes d'appartenance se brouillent. Il s'agit tout simplement de réinstaurer de la différence là où il n'y en a plus, par toute une série de stratégies, qui vont de la simple stratégie de condescendance à l'affirmation la plus brutale de la différence irréductible. L’objectif n’est pas d’évacuer la pertinence des approches précédentes, mais de les éclairer à l’aide de ces lieux de dissémination qui semblent déplacer le rapport à l’altérité. C’est en particulier la figure tutélaire d’Edmond Amran El Maleh et sa pensée qui serviront de point d’ancrage à ce projet, faisant écho non pas à L’Orientalisme de Saïd mais à ses Réflexions sur l’exil. En effet, l’œuvre et la vie d’El Maleh dessinent le portrait d’une « communauté inavouable » (Blanchot), communauté constituée selon les principes d’affinités électives autour de l’art et de la littérature : il s’agit des socialités entre écrivains, éditeurs, artistes, philosophes. Ce sont ces socialités réelles ou imaginaires, ces loyautés nées de rencontres au gré des circulations nord / sud et inversement que nous nous proposons d’étudier. Un séminaire itinérant (entre l’Université Lumière Lyon 2, l’Université de Bordeaux et l’Université Mohamed-V de Rabat) s’articulera à une journée d’étude organisée par le laboratoire Passages XX-XXI (U. Lyon 2) en mars 2016 et un colloque international en 2017. La journée d’études sera adossée à deux manifestations culturelles simultanées (entre le 11 et le 16 mars 2016) : la semaine de la francophonie et la semaine du Maroc en Rhône-Alpes en partenariat avec l’ENS de Lyon. Cette journée d’étude s’attachera à étudier la place de l’intellectuel arabofrancophone dans le circuit de production et de transmission de savoirs. Axes de réflexion de la journée d’étude : d’Orient et d’Occident, les intellectuels arabofrancophones. • Rôles des éditeurs (François Maspéro, Edmond Charlot, André Dimanche, jeunes maisons d’éditions …) • Rôle des revues ou de journaux : Etudes palestiniennes, Souffles, Le Monde… • Traduire de / en arabe dans un contexte multilingue et diglossique. • Identités genrées Bibliographie indicative • Aït Mous, Fadma et Ksikes, Driss. Le Métier d’intellectuel. Dialogue avec quinze penseurs du Maroc, Casablanca, éd. Les Presses de l’université citoyenne, 2014. • Ben Msila, Anouar (coord.). Edmond Amran El Maleh : art, culture et écriture, Meknès, Faculté des sciences humaines, 2013. • Bogliolo, François, Domens, Jean-Charles, Vène, Marie-Cécile. Edmond Charlot : Catalogue Raisonné D'un Éditeur Méditerranéen, coll. Méditerranée Vivante, Pézenas, Domens, 2015. • Boulaabi, Ridha. L’Orient des langues au XXème siècle : Aragon, Ollier, Barthes, Macé, Éditions Geuthner, Paris, 2011. • Brisson, Thomas. « Le savoir de l’autre ? Les intellectuels arabes de l’université parisienne (1955-1980): une relecture de l’orientalisme français », REMMM 125, p. 255-270, 2009. • Brisson, Thomas. Les intellectuels arabes en France, Paris, La Dispute, 2008. • Buruma, Ian et Margalit, Avishai. L'Occidentalisme : une brève histoire de la guerre contre l'Occident [Occidentalism: The West in the Eyes of Its Enemies, 2004], trad. frse Claude Chastagner, Paris, éd. Climats, 2006. • Del Fiol, Maxime. « Les "occidentalismes" de la littérature arabo-musulmane d’expressions arabe et française depuis l’expédition d’Égypte : pour une problématisation et une acclimatation du concept en critique littéraire », dans ELFe XX-XXI. Etudes de littérature de langue française des XXe et XXIe siècles, no 4, Continents francophones, sous la direction de Sabrina Parent, Anne Douaire-Banny et Romuald Fonkoua, Classiques Garnier, 2014, p. 111-132. • El Maleh, Edmond Amran. Le café bleu Zrirek, Grenoble / Casablanca, éd. La Pensée sauvage / Le Fennec, 1998. • El Maleh, Edmond Amran. Entretiens, par Marie Redonnet, Grenoble / Rabat, La Pensée sauvage / Fondation Edmond Amran El Maleh, 2005. • Fili-Tullon, Touriya (coord ;). Expressions maghrébines, dossier « Edmond Amran El Maleh », vol. 9, n°2, Barcelone, 2010. • Jacquemond, Richard. “Les flux de traduction entre le français et l’arabe depuis les années 1980 : un reflet des relations culturelles”, in Gisèle Sapiro (dir.), Translatio. Le marché de la traduction en France à l’heure de la mondialisation, Paris, CNRS Editions, p. 347-369. • Messaoudi, Alain. « Orientaux orientalistes : les pharaons, interprètes du Sud au service du Nord », Colette Zytnicki (dir), Sud-Nord, Toulouse, Privat, 2004. • Pouillon, François. Dictionnaire des orientalistes de langue française, Paris, éd. IISMM / Karthala, 2008. (voir aussi le site dédié au dictionnaire). • Pouillon, François et Vatin, Jean-Claude (éd.), Après l'orientalisme. L'Orient créé par l'Orient, Karthala, 2011. • Saïd, Edward, L’Orientalisme. L’Orient crée par l’Occident [Orientalism, 1978], trad. frse de Catherine Malamoud, préface de Tzvetan Todorov, Le Seuil, 1980, (rééd. augm., 2003). • Said, Edward, Réflexions sur l'exil et autres essais [Reflections on Exile and Other Essays, 2000], trad. frse de Charlotte Woillez, Arles, Actes Sud, 2008. [Réduire]

Argument et/ou appel à communications

Contact : Touriya.Filitullon@univ-lyon2.fr

Revue d'Histoire littéraire de la France

Description: The Revue d’histoire littéraire de la France publishes articles and information concerning French literature from the 15th century to the present day. It seeks to provide original and objective information: biographies of authors; history of publications - how they were received and their interpretations; study of sources, genres, themes and leitmotifs. Considerable space is given to reviewing recently published works and critical editions, thereby offering a panorama on current research.

Coverage: 1894-2014 (1ère Année, No. 1 - 114e Année, No. 4)

Moving Wall: 3 years (What is the moving wall?)

The "moving wall" represents the time period between the last issue available in JSTOR and the most recently published issue of a journal. Moving walls are generally represented in years. In rare instances, a publisher has elected to have a "zero" moving wall, so their current issues are available in JSTOR shortly after publication.
Note: In calculating the moving wall, the current year is not counted.
For example, if the current year is 2008 and a journal has a 5 year moving wall, articles from the year 2002 are available.

Terms Related to the Moving Wall
Fixed walls: Journals with no new volumes being added to the archive.
Absorbed: Journals that are combined with another title.
Complete: Journals that are no longer published or that have been combined with another title.

ISSN: 00352411

EISSN: 21052689

Subjects: Language & Literature, Linguistics, Social Sciences, Humanities

Collections: Arts & Sciences VIII Collection

One thought on “Michel Volkovitch Bibliography De Mariama Ba

Leave a comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *